En cette fin juillet 2007, laissés dans un carton en plein soleil devant notre refuge, quelle ne fut pas notre surprise de trouver 4 bébés siamois âgés sans doute de moins d'une semaine. Les pauvres petits étaient bourrés de puces, affamés et traumatisés d'avoir été arrachés trop tôt à leur maman.

     Certes, nous allons nous en occuper, leur donner un biberon toutes les 2 heures et tous les soins dont ont besoins de si petits chats. Mais nous continuerons à nous indigner devant la lâcheté de ces gens qui les ont abandonnés dans de telles conditions. Nous ne sommes pas là pour juger; mais il aurait été plus simple de nous les porter à notre local, où une solution plus humaine dans le respect de ces animaux aurait été trouvée. Laisser ces petits avec leur mère pendant les 2 mois nécessaires à leur sevrage était indispensable pour en faire des chats équilibrés.

TOUT ACTE D'ABANDON SE DOIT D'ÊTRE REFLECHI ET LE DERNIER RECOURS POSSIBLE!

UNE AUTRE SOLUTION EST TOUJOURS ENVISAGEABLE !

week3