Tout a commencé par un coup de fil...

Lundi 29 juin 2017 notre association a reçu un appel de la police municipale suite à un signalement. Celle-ci ainsi que les pompiers avaient été alertés par les voisins d'un couple qui vivait dans un petit appartement au premier étage d'un immeuble d'AUDENGE. Des cas de maltraitance sur animaux étaient suspectés. Pour pénétrer dans le logement, les pompiers sont entrés par une fenêtre et ont eu la surprise de voir 3 chiens s'échapper en sautant du premier étage! Heureusement plus de peur que de mal, les chiens complètement déboussolés ont facilement pu être récupérés et conduits chez la vétérinaire qui n'a pas constaté de lésions graves. 

PART_1496564965627_IMG_20170529_151854                PART_1496564965579_IMG_20170529_151833

Une scène d'horreur...

Dans ce petit appartement, ce ne sont pas moins de 28 chats, 3 chiens, 3 lapins, 2 rats et un chinchilla qui vivaient entassés dans 2 pièces insalubres. Les chiennes étaient utilisées pour la reproduction et des cadavres de chatons ont été retrouvés. Tous étaient dans un état de maigreur à faire pâlir, grouillants de puces et bien souvent très malades. Certains chats ont eu les yeux très atteints et en sont restés aveugles ou borgnes; 2 chattes sont même énucléées. Le coryza non soigné a fait des ravages chez ces pauvres bêtes déjà affaiblies par la malnutrition. Seul un chat était stérilisé et bien sûr quelques femelles étaient gestantes.

PART_1496564769046_IMG_20170529_151555

Certains chats avaient probablement des propriétaires et ont atterri dans cet enfer. Apparemment le couple "récupérait" tous les animaux qui passaient à leur portée pour les garder avec eux, sans aucun bon sens. Ce cas relève malheureusement de la psychiatrie et le couple a été hospitalisé.

La priorité: assurer la meilleure prise en charge possible...

Le bilan est lourd et grave: les animaux pris en charge par l'association LES CHATS D'AUDENGE sont dans un état déplorable. Tous sont passés entre les mains de la vétérinaire qui les a soignés et traités contre l'infection. Malheureusement, ceux atteints de cécité resteront handicapés pour le restant de leurs jours... Ils ont été déparasités et stérilisés avant d'être transférés dans notre refuge.

PART_1496565024222_IMG_20170529_151627              PART_1496565024170_IMG_20170529_151610

Bien sûr, cette affluence subite a été gérée au mieux: les chats ont été répartis dans 4 grands box, les mâles et femelles séparés avant stérilisation. De bonnes croquettes ainsi que des soins quotidiens leurs sont apportés. Tous les bénévoles sont sur le pied de guerre et participent activement au sauvetage, malgré le choc de l'état catastrophique de ces animaux.

Quelle suite pour les animaux?

Ce qui est frappant, c'est que tous ces chats qui ont pourtant vécu une grave maltraitance restent malgré tout confiants vis-à-vis des humains. Ils se frottent aux personnes qui viennent les soigner, blotissent leur tête dans le cou, se laissent porter sans réticence et donnent des câlins autant qu'ils en réclament.

Sans titre 2

L'association LES CHATS D'AUDENGE s'efforce de retrouver les propriétaires des chats "raflés". Les autres cherchent une nouvelle famille où ils apporteront leur gentillesse. Les 3 chiens, le chinchilla, les lapins et quelques chats ont déjà trouvé un foyer. Une vingtaine de chats restent à l'adoption, vous pouvez leur rendre visite et peut-être sauver vous aussi l'un d'eux en venant à notre refuge (2 journées d'adoption les 17 et 18 juin leur sont dédiées), ou en appelant le 06.70.14.04.48.